x

La 23ème édition du FITUA du 28 au 31 Mars à Agadir

Sur le plan culturel et afin de mettre en valeur les liens historiques et séculaires entre le Royaume du Maroc et l’Afrique, la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Ibn Zohr d’Agadir dédie la 23ème édition du Festival International du Théâtre Universitaired’Agadir à l’Afrique. Le colloque a pour thème, cette année, « les arts du spectacle dans le monde africain ». Par cette manifestation artistique et culturelle, le FITUA se fixe comme objectif « de présenter l’Afrique sous ses couleurs réelles de diversité, richesse et dynamisme ». Plusieurs pays seront présents dans cet espace de débat et de réflexion : Côte d’Ivoire, Bénin, Sénégal, Cameroun, Nigéria, Tunisie, Algérie, Soudan, Maroc, Canada, Etat Unis, France, Allemagne, Irak…

Le FITUA se tiendra du 28 au 31 mars 2018. Il se déploie vers de nouveaux espaces (Salle Brahim Erradi, Salle Khaïr Eddine, place de la municipalité) pour une circulation accrue des spectacles et des publics. Ensemble, nous accueillons 15 troupes, 10 spectacles en compétition, 5 en off, un spectacle de danse, des spectacles de rue, des artistes débutants et professionnels, nationaux et internationaux de plusieurs pays, des chercheurs, des dramaturges, des metteurs en scène, des critiques de théâtre avec le désir partagé de créer un espace de liberté pour le public et les artistes.

Soucieux de la transmission de la culture théâtrale aux jeunes générations, le FITUA organise, pour elles, au complexe Khaïr Eddine, des ateliers de théâtre, des rencontres avec les artistes et favorise la découverte d’autres cultures. La 23ème édition du FITUA rend hommage à deux hommes de théâtre Ahmed BADRY et le talentueux comédien M. Hassan BADIDA. M. Ahmed BADRY est le directeur fondateur de l’Institut Supérieur d’Arts Dramatiques et d’Animation Culturelle, membre fondateur de l’Institut International du Théâtre Méditerranéen et ex-directeur de l’action culturelle et
de l’enseignement artistique au Ministère de la culture. M. Hassan BADIDA s’est illustré en jouant le rôle d’un détenu politique dans le long-métrage «C’est eux les chiens» de Hicham LASRI, il a reçu le prix du meilleur acteur au Festival de Dubaï pour ce rôle. Parce que l’aventure ne vaut d’être vécue que si elle est partagée, le FITUA demeure depuis 23 ans un éclaireur qui vous convie à le suivre sur des chemins de traverse, à la rencontre de spectacles qui sollicitent l’imaginaire et révèlent les plaisirs de l’inattendu et du questionnement. Au programme cette année des troupes venues d’ici et d’ailleurs: Tunisie, Koweït, Algérie, Panama, France, Espagne, Italie, Maroc (avec 3 spectacles)...

D’ailleurs, à l’heure de la multiplication des écrans et de la déréalisation qu’ils induisent, le public de la 22ème édition a prouvé à quel point le théâtre, ce vieil art plus vivant que jamais, reste un outil essentiel de compréhension du monde.

Ahmed BELKADI
Directeur du festival