sendesik
UNIVERSITE IBN ZOHR

UNIVERSITE IBN ZOHR



Détails de la formation

Etablissement: Faculté Polydisciplinaire Ouarzazate
Discipline: Sciences et Techniques
Niveau: BAC+3
Diplôme: Licence Professionnelle
Objectif de la formation: L’émergence du Maroc, comme destination privilégiée des plus grandes productions cinématographiques mondiales d’une part, et l’essor indéniable des productions nationales d’autre part crée une dynamique croissante dans le secteur. Ceci laisse présager la montée de la demande du marché de certains métiers du cinéma et de l’audiovisuel. Il est donc légitime que l’université marocaine, dans le cadre des formations professionnelles qu’elle est appelée à dispenser, intègre le cinéma dans le champ de ses préoccupations.

L’Université Ibn Zohr rayonne sur l’un des meilleurs sites de tournage au monde. La région de Ouarzazate, par la qualité de ses paysages, attire chaque année un nombre important de productions internationales. La position géographique de notre université et l’ouverture de la Faculté Polydisciplinaire de Ouarzazate la conduit automatiquement à orienter sa réflexion sur des formations professionnelles axées sur le cinéma et l’audiovisuel.

La formation met en évidence, à travers ces champs disciplinaires, la nécessité de former des techniciens spécialisés dans :
• Les métiers de l’image.
• Les métiers du son.
• Les effets spéciaux
• Le montage et la postproduction.
• Les techniques d’ingénieurs et exploitation des équipements.

Tout en reconnaissant la nécessité d’une certaine polyvalence propre à chaque champ disciplinaire professionnel préservant, ainsi, la capacité à accomplir une même activité ou des activités proches et/ou complémentaires avec des outils et dans des contextes différents.

La formation repose, ainsi, sur des bases communes d’enseignement qui, avec des niveaux d’exigences différents selon les options, répondent aux besoins exprimés par les entreprises du secteur.

Cette formation doit également s’appuyer sur une culture ouverte, à la fois artistique, technologique, économique et juridique favorisant l’adaptation aux contextes de travail variés et l’évolution sur un marché en perpétuelle mutation ; elle doit inciter à développer des compétences bien adaptées aux normes du cinéma et de l’audiovisuel.
Public concerné:
Compétences aquises: a) Appellations principales

Cadreur (cameraman) ; Opérateur de prises de vues ; Recherche d’information ; Conception et production d’images numériques.

b) Appellations spécifiques

Assistant cadreur ; Assistant opérateur (de prises de vues) ; Chef opérateur (de prises de vues) ; Directeur de la photographie ; Ingénieur de la vision

c) La définition

Participe, sous le contrôle de la réalisation, à l'élaboration d'une production audiovisuelle destinée au public, à l'aide de matériels de prises de vues ou de traitement de l'image (vidéo).
Détermine les conditions de mise en œuvre de l'équipement adaptées au type et au lieu de réalisation.
En vidéo, peut procéder à la mise en forme du produit simultanément à l'enregistrement ou à la création ou transformation d'images (trucages, effets spéciaux). Mise en œuvre et réglages d'éclairages.

e) Les conditions d'exercice

L'emploi/métier s'exerce dans les lieux de tournage, de mise en forme des enregistrements, de diffusion des films ou des lieux de reportage.
Les horaires de travail sont liés à ceux de l'événement à enregistrer, au délai imparti au traitement de l'enregistrement en vue de sa diffusion ou aux horaires de programmation des films en salle. Ils sont donc irréguliers, souvent décalés, et le travail en fin de semaine est fréquent. Les activités de prises de vues peuvent occasionner des déplacements au Maroc ou à l'Etranger et nécessitent de s'adapter à des conditions d'exercices spécifiques.
L'évolution technologique des équipements utilisés nécessite une mise à jour constante des connaissances (développement de la vidéo...).

f) Compétences

f.1)Compétences techniques de base
- Préparer le matériel et contrôler son fonctionnement.
- Déploiement d’un équipement (caméra vidéo ou film, mobile ou fixe, régie vidéo, éclairages...).
- Vérifier la qualité technique et artistique de l'image et effectuer les réglages nécessaires.
- Procéder aux interventions d'urgence en cas de dysfonctionnement du matériel.
- Assurer la maintenance courante du matériel.

f.2) Compétences associées
- Lire et parler l'anglais.
- Comprendre une ou plusieurs langues étrangères et les langues de spatialité.

g)Capacités

L'emploi/métier requiert d'être capable de :
- Faire preuve d'un sens artistique affirmé.
- Gérer l'imprévu et y réagir rapidement.
- Travailler en interrelation avec les autres professionnels du domaine.

Métiers du son

a) Appellations principales
Assistant de son ; Preneur de son ; Ingénieur de son

b) Appellations spécifiques
Assistant chef opérateur de son ; Bruiteur ; Chef opérateur de son ; Mixeur ; Monteur (son) ; Opérateur de son ; Perchiste (perchman) ; Régisseur de son.

c) La définition

Participe à l'élaboration d'un produit sonore destiné au public, à l'aide de matériels de prise de son, d'enregistrement ou de sonorisation.
Détermine les conditions de mise en œuvre de l'équipement adaptées au type et au lieu de réalisation.
Peut procéder à la transformation (montage, mixage des bandes sonores) ou à la création du message sonore (bruitage).

d)Les conditions d'exercice

L'emploi/métier s'exerce dans les lieux d'enregistrement, de traitement de son, ou de diffusion des spectacles, ou encore sur des lieux de reportage.
L'exercice de l'activité s'effectue en liaison étroite avec les autres professionnels participant à la réalisation du produit (réalisateur, monteurs, techniciens de l'image, artistes...).
Les horaires de travail liés à ceux de l'événement à enregistrer ou à diffuser sont irréguliers, souvent décalés et le travail en fin de semaine est fréquent. Les activités de prise de son peuvent occasionner des déplacements au Maroc ou à l'étranger. L'évolution technique des équipements utilisés nécessite une mise à jour constante des connaissances (développement de la vidéo, son numérique, vidéodisque...).

e) Formation et emploi

L'accès à l'emploi d'opérateur du son nécessite des connaissances en Electronique, Acoustique physique, Acoustique des salles, Psychoacoustique et Electroacoustique en mettant en évidence les applications en techniques de prises de son. La formation s'acquiert encore très souvent "sur le tas", à l'occasion de stages.
Il n'existe pas de diplômes d'ingénieurs de son, mais certaines formations constituent une bonne préparation pour accéder à l'emploi dont la nôtre.

f) Compétences

f.1) Compétences techniques de base sont :
- Préparer le matériel et contrôler son fonctionnement;
- Mettre en œuvre un équipement (micros, magnétophones, tables de montage ou de mixage, pupitres de la régie son;
- Vérifier la qualité technique et artistique du son et effectuer les réglages nécessaires;
- Procéder aux interventions d'urgence en cas de dysfonctionnement du matériel;
- Assurer la maintenance courante du matériel;

f.2) Compétences associées
- Lire et parler l'anglais.
- Posséder des connaissances musicales et acoustiques.

g) Capacités

L'emploi/métier requiert d'être capable :
- D’organiser son travail.
- D’apercevoir avec acuité les sons.
- De travailler en équipe avec les autres professionnels.
- De gérer l'imprévu et y réagir rapidement.
- De se tenir informer de l'évolution des techniques et du matériel.
Condition d'accès: – Diplômes requis :
La formation est ouverte à l’échelle nationale aux étudiant(e)s titulaires de la première année (S1 et S2) d’université issus des filières SMPC et SMIA ou tout autre diplôme d’université reconnu équivalent par le ministère de tutelle.
Prérequis:
Durée de la formation: 2 Ans
Programme: Modules

SEMESTRE 1
1 Electromagnétisme dans le vide
2 Acoustique
3 Electronique de base
4 Electronique analogique
5 Histoire de l’Art
6 Histoire du Cinéma et de la Télévision

SEMESTRE 2
1 Photométrie et colorimétrie
2 Prise de vue en vidéo et lumière
3 Atelier de prise de son
4 Infographie
5 Esthétique filmique
6 Analyse de l’image fixe et animée

SEMESTRE 3
1 Electronique numérique
2 Traitement du signal
3 Traitement de l’image
4 Post production son
5 Communication médiatique et audiovisuelle
6 Préparation d’un documentaire et d’un court métrage

SEMESTRE 4
1 Animation 3D et effet spéciaux
2 Pratique du montage avec Final Cut prof
3 Entreprenariat, droit du cinéma et de l’audiovisuelle
4 Stage
5 Stage
6 Stage
Durée du stage: 3 Mois
Poursuite des études:
Insertion professionnelle: Après l’obtention de la licence, l’étudiant sera amené(e) à :
• Intervenir dans les secteurs d’activités suivants : Chaines de télévision, Cinéma; Audiovisuel; Multimédia ; Spectacles et manifestations culturelles ; Prestation en postproduction (montage; effets spéciaux;...) ; Agence de publicité; Communication ou évènementiel ; Edition de supports audiovisuels et multimédia diffusion : Chaînes de télévision; Web - TV; Salles de spectacles ; Animations 3D ; Recherche d’Information.
• Les lauréats de cette formation peuvent choisir de compléter leur cursus universitaire soit par un Master spécialisé en audiovisuelle et multimédia soit en s’orientant vers les instituts de formation professionnelle à vocation audiovisuelle.

GESTION DES CONCOURS PESA

 

Plateforme de Gestion des concours de recrutement de Professeur de l'Enseignement Supérieur Assistant

Green Red Blue

© UNIVERSITE IBN ZOHR D'AGADIR